Cybermag / A la une / Les arboristes suisses prennent de la hauteur

Les arboristes suisses prennent de la hauteur

Un brevet fédéral aborde les soins aux arbres dans toutes ses ramifications.

Regula Eckert

Suspendu à une grosse branche d’un séquoia, assuré par un système de cordes et de bloqueurs, Pierre Girardin, arboriste grimpeur et spécialiste en soins aux arbres, accède en rappel au coeur du géant. Avec une scie à main, il coupe le bois mort et taille des rameaux aux aiguilles rouges atteintes par un champignon pathogène, dans le but d’éviter sa propagation. Un peu plus loin, il escalade un cèdre pour alléger sa couronne et réduire les porte-à-faux, de manière à éviter les ruptures de branches en cascade lors d’intempéries.

Des racines à la cime

Les activités de l’arboriste s’étendent bien au-delà des travaux dans les arbres. Parmi elles, la protection des arbres et de leurs racines lors de chantiers de canalisations ou la plantation en milieu hostile. Pierre Girardin le précise: «Pour croître harmonieusement et résister aux maladies et aux impacts environnementaux, chaque espèce nécessite un emplacement adéquat en termes d’espace, d’ensoleillement et de qualité du sol.» Passionné par les arbres et la forêt, Pierre Girardin a effectué son apprentissage de forestier-bûcheron CFC à l’État de Genève, avant de se spécialiser dans les soins aux arbres. Également féru de varappe, il s’initie aux techniques de grimpe dans les arbres à la corde et au travail en hauteur auprès d’arboristes experts, puis il complète ses connaissances à travers le cursus du brevet fédéral de spécialiste en soins aux arbres.

Génie biologique

Issus des branches horticole, forestière et paysagère, les soins aux arbres ont germé dans le terreau fertile des recherches menées en pathologie forestière, notamment sur les mécanismes naturels d’autodéfense et de production de bois de recouvrement des plaies. Ces connaissances scientifiques, conjuguées au développement de techniques et de matériel de grimpe aux arbres et de travail à la corde, inspirés de la spéléologie et de la varappe, ont profondément modifié les pratiques d’entretien des arbres. «Loin de l’élagage drastique et de la chirurgie arboricole qui affaiblissent le végétal, les tailles douces et propres, la prophylaxie et la lutte biologique contre les ravageurs portent leurs fruits», estime Florim Ajda, spécialiste en soins aux arbres breveté, à Yverdon (VD).

Gardien des arbres

Eddi Macuglia, maître paysagiste responsable de l’entretien des parcs et du patrimoine arboré de la Ville de Neuchâtel, le relève: «Le métier d’arboriste s’est particulièrement développé en milieu urbain et périurbain, porté par l’intérêt croissant des citadins pour les arbres d’agrément, ainsi que la prise de conscience de leur valeur paysagère et écologique.» À Neuchâtel, pas moins de 150 arbres remarquables (tilleuls, chênes, platanes, érables) sont étroitement surveillés par la petite équipe d’arboristes d’Eddi Macuglia. Après le passage d’une tempête, ils partent vérifier la stabilité de ces vénérables végétaux et contrôler leur haubanage pour assurer la sécurité sur la voie publique.

Science et agilité

Artisans de la version romande du cursus de spécialiste en soins aux arbres, Florim Ajda et Eddi Maccuglia, également formateurs, peaufinent la deuxième édition. Laquelle est augmentée d’un cours dédié à la lutte contre les organismes nuisibles particulièrement dangereux pour les arbres, à l’exemple du capricorne asiatique. La formation débutera en janvier 2021 au Centre forestier de Lyss (BE). Articulé en huit modules d’une semaine répartis sur une année, l’enseignement est dispensé par des scientifiques reconnus et des spécialistes du domaine. Ce cursus est accessible à tout praticien détenteur d’un CFC d’horticulteur-paysagiste, d’arboriculteurou de forestier-bûcheron bénéficiant d’une expérience professionnelle d’arboriste de deux ans au minimum dans une entreprise de soins aux arbres, avec un premier niveau de grimpe à la corde validé.

Plus d’infos

wwwwww.assa.ch www.baumpflege-schweiz.ch www.baumklettern.ch www.foretsuisse.ch

Les arboristes suisses prennent de la hauteur